Partir étudier aux États-Unis, découvrez le défi d’Alexandre DUCOS (Bachelor 3ème Année)

Alexandre DUCOS

Bonjour Alexandre, merci à toi de prendre le temps de répondre à nos questions, peux-tu te présenter en quelques mots ? Quel est ton parcours professionnel, quand es-tu arrivé chez SMS ?

Je m’appelle Alexandre Ducos, j’ai 20 ans et je suis actuellement en 3ème année à SMS. J’ai d’abord eu un Bac S, j’ai ensuite réalisé une année de prépa ingénieur mais j’ai préféré changer de voie. Je me suis ensuite tout naturellement réorienté vers la Sports Management School en 1ère année de Bachelor. Pour mon parcours professionnel j’ai effectué la majeure partie de mes expériences dans le milieu du football, que ce soit dans un club amateur, semi-professionnel (Créteil-Lusitanos) ou professionnel (Paris-Saint-Germain).

Cette année tu réalises un semestre d’échanges aux États-Unis, comment se passe ton installation ?

Nous sommes 3 étudiants de SMS aux États-Unis et nous effectuons notre année complète en échange universitaire. Après deux mois passés ici, on peut dire que l’installation s’est bien passée, le fait d’être tous les 3 nous a beaucoup aidé dans l’intégration de ce grand pays qu’est les États-Unis.

Comment prépare-t-on ce genre d’expérience ?

On a eu la chance de pouvoir communiquer avec un élève de SMS qui était en échange ici l’année dernière donc il a pu nous expliquer comment se passait la vie ici, les cours, la façon de travailler et tout ce qu’il faut savoir pour venir vivre ici. Cela nous a grandement rassuré et conforté dans notre idée de partir, ce genre de voyage se prépare bien en amont, il y a toute sorte de paramètres à prendre en compte.

Tu as pas mal connu le monde du football, comment juges-tu le niveau de la MLS aujourd’hui ? Et penses-tu qu’à termes, la MLS pourrait atteindre un niveau équivalent à celui du Top 5 majeur Européen (France / Italie / Allemagne / Espagne / Portugal) ?

La Ligue est scindée en 2 conférences, les équipes sont des franchises et donc sont toujours assurées d’être en MLS l’année suivante peu importe leurs résultats. Les masses salariales sont contrôlées par la ligue, il y a un quota de joueurs étrangers et je crois même qu’il y a une règle qui autorise 3 gros salaires pour des superstars.

La MLS a un fonctionnement particulier alors c’est difficile à évaluer mais le niveau est loin de ceux que nous connaissons en France / Italie / Allemagne / Espagne. Je ne sais pas si avec le fonctionnement actuel de la MLS pourra atteindre le niveau européen, ce qui est sûr, c’est que les Américains sont friands de ce sport et qu’il y a un engouement de plus en plus grandissant.

Si tu devais nous décrire le job de tes rêves ?

Étant passionné de Football je dirai que travailler dans un club serait le job parfait : pouvoir allier travail et passion serait une chance. Mais plus globalement, j’aimerais travailler dans le monde du sport business.

Ton mot de la fin pour les futurs étudiants SMS qui souhaiteraient comme toi réaliser un semestre d’échanges à l’étranger ? Quels conseils leur donnerais-tu ?

Partir à l’étranger est une chance unique que ce soit sur le plan professionnel et personnel. Vivre avec de nouvelles cultures, une nouvelle façon de fonctionner et de voir les choses, des nouvelles méthodes de travail ou même le fait de voyager est enrichissant humainement parlant. Je ne pense pas pouvoir donner de conseils, le fait d’être motivé par l’envie de partir est primordiale, ensuite je dirai qu’il faut travailler son niveau d’anglais pour éviter d’être perdu quand on arrive dans un nouveau pays et de bien travailler son TOEFL. 🙂