Bonjour Omar, merci à toi de prendre le temps de répondre à nos questions, peux-tu te présenter en quelques mots ? Quel est ton parcours professionnel, quand es-tu arrivé chez SMS ?

Omar TARHRATE 23 ans, j’habite dans le 17ème arrondissement à Paris. J’étais en alternance au service juridique d’une banque et en charge des incidents sur comptes (impayés auprès du trésor public) des clients de la banque. J’ai souhaité me réorienter après l’obtention d’un DUT dans le domaine du sport. Je suis arrivé à SMS en septembre 2016.

Tu as réalisé beaucoup de bénévolat sur les événements sportifs, quels sont tes meilleurs souvenirs ?

En arrivant à SMS, je me suis dis que sans expérience, je n’étais pas prêt à postuler. Le premier bénévolat c’était au Red Star, et j’y suis encore, cela fait déjà 3 saisons ! Je me suis donc mis à contacter les différents événements sportifs qui m’intéressait pour pouvoir être présent en tant que bénévoles. Après un peu de moins de 1 mois, on me proposait de bosser un peu plus en amont sur l’événement (recherche de bénévoles, travail terrain avec de la logistique). J’ai pu par la suite me créer mon carnet d’adresses et mon propre réseau. Je me suis ensuite fait « repérer » sur plusieurs événements pendant mes week-ends et j’ai intégré les 20km de paris comme cela.

Tu travailles désormais pour la Ligue IDF de Hockey sur gazon, quelles sont tes missions au quotidien ?

J’ai été recruté en tant qu’agent administratif. Mais après quelques semaines au sein de la structure, j’ai proposé d’élargir mes missions à la communication et à l’événementiel.  Je suis en train de me former à Photoshop et sur les montages vidéos. Je suis même devenu éducateur dans un club à Colombes qui est le futur site olympique pour les JO PARIS 2024.

Quel est ton regard sur la médiatisation de ce sport et selon toi quelle est la stratégie à adopter pour attirer un plus grand nombre de licenciés ?

Il est très faible pour le moment car c’est un sport méconnu en France. L’équipe de France a participé à la Coupe du Monde en Inde fin novembre – début décembre et ils ont été accueilli comme des stars là-bas car le hockey est le sport national en Inde. Il y a quand même eu une bonne retombée médiatique suite à la coupe du monde car on sort en quart de finale (chose qui était inespérée).

La stratégie à adopter selon moi est de démocratiser beaucoup plus ce sport qui est abordable à tous et à tout âge, nous sommes présents sur tous les événements grand public.

Quel serait pour toi le job de tes rêves ?

Je n’y ai pas vraiment pensé mais, je pense qu’à mon âge (23ans) je ne dois plus être dans le rêve mais dans la réalité de la vie active et professionnelle, en tout cas c’est sur que ce sera dans l’événementiel sportif.

Ton mot de la fin pour les futurs étudiants SMS ? Quels conseils leur donnerais-tu ?😊

Bien choisir son orientation scolaire et professionnelle. Avant de rentrer à SMS, j’ai contacté des anciens étudiants ainsi que des étudiants de tout niveau pour savoir si mes projets professionnels correspondaient réellement au projet scolaire de l’école. Il faut ouvrir les yeux, s’informer un maximum et surtout aller soi même à la chasse aux infos sur le rythme, les entreprises partenaires, les contrats proposés, les contacts, etc.