Qui dit nouvelle semaine, dit découverte d'un nouveau talent SMS. Partons à la rencontre de Lucien-David, étudiant en MBA1 management du sport et récemment recruté par le magazine les Sportives. 

Peux-tu te présenter en quelques lignes et évoquer ton parcours ?

Je m’appelle Lucien-David, je viens d’une Licence STAPS Management du sport que j’ai effectué à l’Université de Bretagne Occidentale de Brest. Je suis actuellement en MBA Expert 1 Management du sport et en stage alterné en tant que Chargé de projet événementiel dans le magazine Les Sportives.

Quel serait pour toi le travail de tes rêves ?

Pour moi la profession de rêve, c’est un métier qui te fait oublier que tu travailles, qui te donne le sourire, dans lequel tu t’épanouis,  te fait avoir des ascenseurs émotionnels,  te donne le sentiment d’être utile te permet de contrôler ta vie et non de la subir.

Tu viens de rejoindre l’aventure du magazine Les Sportives, quelles seront tes missions ?

Je suis rattaché à la directrice du magazine et je suis chargé de projet événementiel. J’ai pour mission d’organiser plusieurs événements pour le magazine et je dois également m’assurer des différentes activations de nos partenaires. L’objectif étant de maîtriser l’image que nous véhiculons.

En parallèle tu vas être impliqué lors de la coupe du monde féminine et plus particulièrement sur le programme des bénévoles, peux-tu nous en dire plus à ce sujet ?

Durant les 1 mois de la Coupe Du Monde féminine 2019, j’aurai principalement pour mission la gestion des volontaires à Paris au sein du Parc Des Princes. Je m’occuperais de la mise en place des sessions de formation, de la coordination et information des volontaires et de la gestion des plannings. Ces missions seront principalement les miennes mais néanmoins je serai sans doute amené à en effectuer d’autres si cela s’avérait être utile.

Quel est ton regard sur le sport féminin ? Sa médiatisation, son engouement auprès du public français…

La féminisation de la pratique sportive progresse en France, il y a une augmentation du nombre de licenciés, une augmentation de la médiatisation du sport féminin mais néanmoins cela reste insuffisant. Les mentalités commencent à évoluer quand on sait que 8 français sur 10 réclament plus de sport féminin à la télévision selon une enquête réalisé par Odoxa. Les médias commencent à s’intéresser au sport féminin. Quand on sait que la finale du championnat d’Europe de handball féminin remportée par les Bleues face à la Russie a rassemblé pas moins de 5 millions de téléspectateurs et que l’on voit que des grandes chaines comme TF1 et Canal + diffuseront la Coupe Du Monde féminine 2019 à la télévision, on ne peut que espérer que le sport féminin à des beaux jours devant lui.

Quels sont tes objectifs pour 2019 ?

Valider mon année et continuer à apprendre dans le secteur du sport business pour pouvoir performer avec mon diplôme en poche dans le monde du travail.