À la rencontre de… Pauline Ranvier (Etudiante SMS – MBA1)

PAULINE 5

Aujourd’hui, nous allons à la rencontre de Pauline RANVIER, étudiante en MBA1 pour Sports Management School. De sa passion pour l’escrime à son objectif des Jeux Olympiques 2020, Pauline nous dévoile ses attentes.

Bonjour Pauline, merci à toi de prendre le temps de répondre à nos questions, peux-tu te présenter en quelques mots ? Quel est ton parcours professionnel, quand es-tu arrivé chez SMS ?

J’ai 24 ans, je suis parisienne, escrimeuse (fleurettiste) de haut niveau, membre de l’INSEP depuis 2013. J’étudie à Sports Management School depuis janvier 2018, j’ai une licence Staps en entrainement sportif et management du sport.

Ta spécialité est l’escrime, depuis quand pratiques-tu ce sport ? Quelles échéances sont à venir pour toi prochainement dans ce domaine ?

Je pratique l’escrime depuis 15 ans (début à 9 ans). Je suis en équipe de France depuis l’âge de 16 ans, (cadet, junior puis sénior). Médaillée de bronze par équipes aux championnats d’Europe et du monde (2015,2016,2018). L’objectif principal est les Jeux de Tokyo en 2020, mais avant commence la qualification en avril 2019 notamment avec les championnats d’Europe et du monde comme tous les ans. A court terme ce sont les coupes du monde (environ 2 par mois à partir de janvier).

Comment fais-tu pour allier ta passion pour l’escrime et le suivi des cours chez SMS ?

Grace la compréhension et le soutien de l’école sur mon double projet je suis exemptée de stage et mes absences sont justifiées ce qui me permet de m’entrainer 2 fois par jour du lundi au mercredi. Je vais donc en cours le jeudi avant mon entrainement de 16h et j’essaye d’avoir un entrainement léger le vendredi pour aller en cours toute la journée.  La vraie clé est l’organisation et la motivation pour tout allier !

Quel serait pour toi le job de tes rêves ?

Mon job de rêve sera celui qui me permettra de continuer de m’entrainer et préparer les J.O à 100% ! Après ma carrière j’espère pouvoir faire profiter de mon expérience de haut niveau, pouvoir développer les sports peu connus et rendre les français plus amoureux du sport à travers des événements et de la communication.

Ton mot de la fin pour les futurs étudiants SMS qui comme toi font du sport à haut niveau ? Quels conseils leur donnerais-tu ?😊

”Quand on veut on peut ” !  La motivation et l’organisation sont les deux piliers pour réaliser ce double projet !