Témoignage de Jordan Valentin, étudiant diplômé SMS

Jordan Valentin

Témoignage de Jordan Valentin, étudiant diplômé SMS et créateur de Ski-chic

« Dès l’âge de 16 ans, je suis entré dans la vie active assez jeune en tant que serveur en restauration. J’avais cette volonté de me confronter au monde professionnel le plus tôt possible, notamment afin de comprendre son mode de fonctionnement qui allait rythmer ma vie pendant au moins les quarante prochaines années de ma vie. J’ai donc enchaîné pas mal de petits boulots avant mon entrée chez SMS. La formation proposée par SMS m’a justement permis de continuer sur cette voie d’apprentissage dans le monde du sport, qui était celui dans lequel je me voyais évoluer. Grâce à l’alternance, j’ai pu vivre des expériences enrichissantes au PSG, à l’Equipe, en complément des stages de fin d’années où j’ai pu travailler pour les New York Red Bulls, et Nissan Europe. Par la suite, toutes ses expériences m’ont permis d’entrer chez Coca-Cola, partenaire historique du sport, dans le cadre du partenariat avec l’Euro 2016.

Je n’aurai pas la prétention de dire que la création d’une entreprise a été quelque chose d’inné chez moi. Je me prédestinais plus à travailler dans l’univers du sport. Un univers dans lequel mon père me faisait baigner depuis tout jeune à travers les différents événements sur lesquels j’ai pu me rendre. Mais au fur à et mesure des expériences, je me suis rendu compte que je ressentais ce besoin d’avoir un cadre de travail, et une vision dont je pouvais dessiner moi-même les contours. De plus j’ai toujours cultivé un intérêt pour le fonctionnement des grands groupes de consommation, leurs manières de répondre ou bien même créer de nouveaux besoins clients pour devenir leader sur leurs marchés.

Enfin pouvoir se dire que le succès (ou bien l’échec) du projet que vous portez n’est dû qu’à vous représente une réelle motivation. Le résultat de votre travail découle uniquement de l’investissement que vous y aurez mis depuis le départ.

Mes missions au quotidien sont multiples et très variées. Cela part de la gestion purement administrative (dépôt de marque, constitutions des différents contrats) et va jusqu’à la définition de la politique marketing, en passant par la signature de partenariats commerciaux. Sans oublier de penser au futur, définir une réelle vision sur le long terme. C’est ce qui permet de creuser un véritable écart avec le reste de nos concurrents dans le futur. La diversité des missions que nous avons au quotidien, c’est ce qui fait la vraie richesse de ce métier. On apprend souvent plus en 3 mois en étant entrepreneur, qu’en 12 mois dans un cadre de travail plus classique.

SMS a cette vraie force de vous faire entrer d’emblée dans le grand bain. Grâce à l’énergie déployée par Michael Tapiro et ses équipes, nous avons eu l’opportunité en tant qu’étudiant de participer à l’organisation de grands événements sportifs, qu’ils soient BtoB ou BtoC. Cette proximité immédiate avec l’univers professionnel m’a permis de rapidement prendre la mesure des éléments à adopter afin de se faire une place de choix. Rigueur, ponctualité, ambition, persévérance, et reconnaissance envers toutes les personnes qui m’ont fait grandir au fur et à mesure du décollage de ma jeune carrière. Autant de paramètres que j’ai découverts lors de mon passage chez SMS, et que j’applique aujourd’hui au quotidien afin de gérer le business.

A court terme, je mets toute mon énergie dans le lancement de Ski-Chic.com, start-up que j’ai co-fondé récemment et qui permettra pour la première fois aux vacanciers de louer leurs vêtements et accessoires de ski en ligne dès cet hiver. Une  possibilité de pouvoir consommer plus intelligemment sans pour autant perdre en qualité. Le potentiel est vraiment important au sein du massif alpin, qui représente tout de même un des massifs les plus importants au monde en nombre de skieurs chaque année. A plus long terme, j’ai diverses ambitions, qu’elles soient personnelles comme professionnelles qui restent encore au stade du projet. Mon mot d’ordre est de prendre un maximum de plaisir et être épanoui dans ce que je fais au quotidien. Je garde toujours en tête une phrase que m’avait cité mon père plus jeune, « peu importe ce que tu fais plus tard, assure toi simplement que cela te donne du plaisir au moment de te réveiller chaque matin ». Jusqu’à présent, je n’ai pas à me plaindre. »